A l’occasion du nouvel an, je voudrais souhaiter, à chacun et chacune de vous, bonne et heureuse année 2021. Que cette année nouvelle vous apporte beaucoup du bonheur dans vos familles respectives et pleins succès dans vos activités.

Vous l’avez constaté, l’année 2020 qui vient de s’achever n’a pas été une année facile pour tout le monde. Nous avons tous été surpris par le Coronavirus. Certains ont perdu des êtres chers, des proches ou des connaissances, d’autres ont perdu leurs emplois, les commerces ont été mis à rudes épreuves.  Heureusement que nous avons réussi à nous réinventer, pour faire face à cette maladie avec laquelle il faut désormais vivre ; comme, hier, le Sida, le choléra, la Peste. En partie, grâce au webinaire qui fait désormais partie de notre quotidien, même si au début cela n’a pas été facile, mais aussi grâce au réseau. En effet, le coronavirus nous a amené à comprendre l’importance d’appartenir à un réseau parce que pendant cette crise beaucoup ont pu s’en sortir grâce à la solidarité agissante au sein du réseau.


C’est aussi le lieu de rappeler que pendant la crise sanitaire, la Plateforme Mondiale des Femmes Entreprenantes, notre réseau, n’est pas restée main morte. La PLAMFE, à travers l’un de ses instruments, Women Caucus For Lobbying a fait des dons de kits sanitaires (cache-nez, gels hydro alcooliques) dans des centres de santé. Rappelons que la Plamfe à 6 instruments: Haut Conseil des Femmes Chefs d’Entreprise (HCFCE), Académie des Femmes pour l’Entrepreneuriat, l’Autonomisation et le Leadership, Women Initiatives Trading, Women Caucus For Lobbying, Observatoire de l’Entrepreneuriat Féminin et le He For She. Nous avons mené une campagne de communication digitale sur les réseaux sociaux pour amener chacune de nous à se prémunir contre cette pandémie. C’est dans ce contexte que nous avons célébré la Journée internationale de la Femme Africaine (JIFA), en juillet 2020, et la Journée Internationale de la Femme Rurale(JIFR), en octobre 2020.

Pour cette année 2021, nous avons beaucoup de projets en vue, pour nous aider à aller de l’avant, notamment le projet FEES (Femmes, Entrepreneuriat et Economie Solidaire) qui est un programme de gouvernance locale qui vise à aider les femmes constituées en coopérative. C’est un acompagnement personnalisé pour la communauté, soit une organisation ou une coopérative dirigée par une femme. Nous avons aussi le projet de formation initié par l’Académie des Femmes pour l’Entrepreneuriat, l’Autonomisation et le Leadership (AFEAL) qui est un centre de ressources dédié à l’éducaton, la formation et le renforcement des capacités des femmes, tant du milieu rural qu’urbain, qui devrait prendre son envol.

Mais tout ceci n’est possible que dans un environnement sécurisé. Les Pays qui étaient dans une année électorale ont connu des violences électorales. C’est le cas de la Côte d’Ivoire, de la Guinée et le Mali. Autant de situations qui ne sont pas de nature à créer un cadre propice pour les affaires. Nous souhaitions donc plus de paix et d’amour dans vos pays respectifs, pour permettre à chacun de réaliser ses rêves.

Nous souhaitons également  à nos pays membres d’initier des business programmes adaptés à leurs réalités au profit de la plateforme et des membres, insister sur les programmes de renforcement des capacités pour améliorer les compétences des membres .
Aussi, devrions-nous initier des activités pour le développement des liens et le renforcement de la cohésion du groupe. 
Améliorer ses connaissances digitales pour être plus en pointe des activités online. Mais c’est ensemble que nous pouvons réaliser tous ces défis.

Encore une fois, bonne et heureuse année 2021 à toutes et à tous. Je vous remercie.

Désirée DJOMAND

Présidente du Conseil d’Administration de la Plateforme Mondiale des Femmes Entreprenantes (PLAMFE)